Report de l'examen du projet de loi asile immigration

Les associations et les collectifs ne sont pas dupes.

 

Le gouvernement a pris la décision de reporter l'examen du projet de loi asile immigration qui devait être débattu en séance publique au sénat à partir du 28 mars 2023.

Voici la réaction des associations et collectifs qui demandent une autre approche des migrations , fondée sur l'accueil, le respect des droits fondamentaux et de la dignité humaine . Le CCFD -terre solidaire est parmi les signataires ..

L'engagement du CCFD terre solidaire et des mouvements et services de sa collégialité (dont la Pastorale des migrants)qui le composent est conforté et encouragé par la parole du Pape François , premier défenseur des droits des personnes migrantes. Son  premier déplacement s'est fait sur l'île de Lampedusa et il n'a cessé depuis , de prendre position en faveur de l'accueil et de l'intégration des personnes migrantes . Il l'a rappelé lors de son discours à la délégation d'élus de notre diocèse le 21 octobre 2022 : "De  par sa foi au Christ qui s'est fait pauvre , l'Eglise est depuis son origine préoccupée du développement intégral des plus abandonnés de la société . (Evangelii gaudium , 186) , et vous pouvez compter sur son aide . Avec vous , elle cherche à rejoindre les migrants , les personnes âgées et les malades, autrement dit tous les "laissés pour compte ", dont la plus grande pauvreté est sans doute l'exclusion et la solitude qui en découle. " Concernant les migrations  la stratégie  du CCFD terre solidaire  s'articule autour des quatre verbes du Pape François : 

ACCUEILLIR , PROTEGER, PROMOUVOIR, INTEGRER.

 

https://ccfd-terresolidaire.org/reactive-report-de-lexamen-du-projet-de-loi-asile-immigration-les-associations-et-collectifs-ne-sont-pas-dupes/

 

Article publié par Pastorale des migrants • Publié le Vendredi 31 mars 2023 • 545 visites

keyboard_arrow_up